Le cri de détresse de la population de Counoubois

2a5faaa4681163287184984485888_30b9aaf25a6-1-5-18251354416392768295-mp4

Les gens risquent de mourir de faim si aucune aide n’est parvenue dans les prochaines 24 heures.

Ce n’est non sans peine et le coeur fendu que la fille de la sagesse, Soeur Nadige a lancé ce cri de détresse en faveur de la population de Counoubois. Elle était la première à faire de même après le passage de Matthew sur la ville de Jérémie après avoir recueilli les rapports de ses paires dans la région.

«J’utilise ce même canal pour lancer un appel pour la population de Counoubois, section rurale de la commune de Chambellan (Grande Anse). Pour atteindre Counoubois, il faut “enjamber” la rivière de la Grande Anse une bonne douzaine de fois.  et les passages sont ces jours-ci profonds. Seuls les passseurs expérimentés s’y aventurent m’a expliqué sr Roselaine, une fille de la Sagese qui a vécu à Counoubois de nombreuses années. Elle m’a informé que les habitants, qu’elle a rejoints au téléphone, sont aux abois, les plantations étant détruites, et l’accès difficile, la faim est à leurs portes. Elle estime à un millier la population sans compter les autres sections rurales avoisinantes dont Rigosse et Bourdon», a-t-elle écrit dans une note.

La situation à Counoubois est des plus alarmantes. Outre l’accès à la localité qui est difficile, à cause de la rivière de la Grand’Anse qu’il faut croiser à diverses reprises, la population est dans une situation de besoin extrême. Le projecteur étant allumé que sur les zones centrales et non les endroits périphériques du département de la Grand’Anse. «Si vous pouvez relayer l’information dans l’espoir que l’aide humanitaire puisse rejoindre cette population enclavée  dans les mornes, vous aurez contribué à la survie des habitants. L”idéal serait qu’un hélicoptère y aterrisse (cela semble possible sur la cour de l’école Notre-Dame du Rosaire) avec à son bord de l’eau potable, de la nourriture, des bâches. L’école (sévèrement endommagée) recevait environ 350 enfants. Une autre option serait que l’Etat puisse le plus rapidement possible ouvrir une autre voie de pénétration par un chemin en dehors de la rivière si possible (un sentier existe, il semble, mais beaucoup plus long).»

Si vous êtes en train de lire cette publication ce n’est probablement pas par hasard. C’est parce-que vous allez la partager afin de permettre à ce message de parvenir jusqu’aux autorités. La vie de certaines gens de Counoubois est accrochée à vos gestes de partage et de compassion. La Soeur Nadige, compte sur le support de tout un chacun pour répandre le message. « De grâce et pour l’amour de Dieu et de nos frères en détresse, parlez-en autour de vous, cela arrivera peut-être aux oreilles des autorités concernées qui pourront alors y donner suite», a supplié la missionnaire.

« C’est dur de mourir de faim après avoir survécu a Matthew », commente un observateur.

Cet appel survient alors que des autorités (parlementaires pour la plupart) repoussent l’aide venant de certains pays.>>>>>Haiti En Marche

 

Stay SWITCH for more info….

 

We appreciate your comments and suggestions!

 

SFMH!

 

Epi Nou Switch!

Leave a Reply

Close
Please support the site
By clicking any of these buttons you help our site to get better