Jeune Haïtien-américain de 17 ans, tué par la police de Texas

Screen Shot 2016-02-09 at 1.44.45 PM

L’agent de police d’Austin à Texas, Geoffrey Freeman avait une panoplie d’outils pour soumettre un garçon de 17 ans, nue et sans armes, sans force létale, mais au contraire, il tira son arme à feu et a tué  David Joseph né de parents immigrants d’Haïti
Le Service de police d’Austin à révoquer Freeman, 41 ans, lundi après-midi en réponse à la fusillade de Février qui a tué David – pour avoir violé ses politiques de force excessive.

Acevedo a listé le bâton de Freeman, son pistolet paralysant, son spray au poivre, un coup de pistolet de balles plastiques caché dans le coffre et la force physique même, comme les moyens d’arrêter David sans force meurtrière.

«La décision de l’agent Freeman de tirer son arme quand il est sorti de son véhicule était injustifiée,” chef de la police d’Austin Art Acevedo a écrit dans une note détaillant les mesures disciplinaires de Freeman pour avoir violé les règles de la Commission de la fonction publique.
On ne sait pas si Freeman, un vétéran de 10 ans de la force d’Austin, fera face à des accusations criminelles liées à la prise de vue le 8 février. Il dispose de 10 jours pour faire appel de la décision de Acevedo.

«Ma famille est heureux d’apprendre que l’agent Freeman ne fera plus de mal à d’autres jeunes hommes noirs non armés,” le frère de David, Fally Joseph, a dit dans une déclaration à KXAN-TV. “Quand il a pris mon frère loin de nous, il a volé quelque chose que personne ne pourra jamais nous donner en retour. Nous sommes heureux de savoir que la ville d’Austin pense que la vie de David importait, et que l’agent Freeman ne sera pas dans les rues à nouveau. “
Freeman a rencontré l’adolescent – surnommé par ses amis “Pronto” – courant autour d’une rue à 10h25, pâtés de maisons de la résidence de David dans la banlieue nord de la ville. Suite à plusieurs plaintes de résidents, le jeune homme noir – vêtu à l’époque – harcelait les résidents, il avait même poursuivit un homme.
“On dirait que ce gars pourrait être soit, il est 10-86 (sous réserve d’une maladie mentale) ou sous haute influence de quelque chose”, a déclaré Freeman dépêche.
Au lieu d’attendre des agents supplémentaires par la politique de service lors de l’engagement avec des «sujets présentant des symptômes de délire agité induit par une substance,” Freeman a approché David seul. Il a arrêté sa voiture dans les 90 pieds de David et est sorti du véhicule en tirant son arme.
David alors chargea Freeman, refusant d’être arrêter en dépit des commandes et à 6,7 secondes, le policier tira au moins un coup de feu, frappant David hors de la vue du camera en séquences à bord des voitures policières.  Back up ne serait pas arriver pendant une minute et demie.
Une autopsie n’a trouvé aucune trace de poudre sur le corps de David signifiant que l’adolescent et Freeman ont été séparés par plusieurs pieds au moment de la fusillade.
En outre, un rapport de toxicologie détermine que David avait des traces de Xanax, anti-histaminiques et de la marijuana dans son système, sa famille a dit à KXAN-TV, mais les résultats en conflit avec la croyance de Freeman qui dit que David a été en proie au délire.
 
“Personne n’était sous une menace imminente ou de subir des blessures corporelles graves ou la mort par M. David,” Le chef de la police a déterminé.
Stay SWITCH for more info….
We appreciate your comments and suggestions!
SFMH!

Leave a Reply

Close
Please support the site
By clicking any of these buttons you help our site to get better